IMOC | Création web, référencement/SEO & stratégie digitale

91% des sites n’obtiennent aucun trafic organique – analysons pourquoi

Nous analysons ici le trafic organique et pourquoi l’immense majorité des sites n’en obtiennent aucun. Article très intéressant publié par ahrefs.com analysant le web: ce n’est un secret pour personne que le web s’étoffe de millions, voire de milliards de pages par jour, mais quelle part de tout ce contenu reçoit du trafic organique de Google ? 

Ahrefs.com a analysé toute leur base de données (plus d’un milliard de pages) afin d’avoir une idée du nombre de pages qui reçoivent du trafic à partir de la recherche organique et pourquoi.

Combien de pages web génèrent du trafic organique ?

Les résultats de l’étude montrent que 90,63 % de toutes les pages ne reçoivent aucun trafic organique de Google, et 5,29 % d’entre elles obtiennent dix visites par mois ou moins.

0 visites
0%
<10 visites
0%
11- 1000 visites
0%
>1000 visites
0%

Avant de comprendre pourquoi la grande majorité des pages ne reçoivent jamais de trafic de la part de Google (et comment éviter d’en faire partie), il est important d’aborder deux points sur les données étudiées :

  • Le nombre de pages étudiées (un milliard) peut sembler énorme,  mais c’est une goutte d’eau dans l’immensité du web.
  • Les chiffres de trafic et de recherche sont des estimations. L’estimation du trafic est calculée sur une base de données d’environ 494 millions de mots clés. Même s’il s’agit sans doute de la plus grande base de données de ce type, elle ne représente clairement pas toutes les requêtes de recherche possibles que les internautes envoient à Google (où des milliards de recherches ont lieu chaque jour). 

1. La page n'a pas de backlinks / domaine référent

L’analyse du trafic organique montre que les backlinks vous aident à vous classer plus haut dans Google. Et ils sont même l’un des 3 principaux facteurs de classement de Google.

Voici la répartition des pages étudiées en fonction du nombre de sites web uniques (domaines référents) qui renvoient vers chaque page :

0 backlink
0%
<10 backlinks
0%
<100 backlinks
0%
>100 backlinks
0%

Il semble que 66% des pages n’aient même pas un seul backlink, et 31% ont des liens provenant de dix sites web ou moins. La tendance est donc que la plupart des pages n’obtiennent aucun trafic de Google, et la plupart des pages n’ont pas de backlink. Mais est-ce une coïncidence où il s’agit bien des mêmes pages?

Pour avoir la réponse, regardons le graphique ci-dessous, en examinant la tendance entre le trafic organique mensuel et le nombre de backlink de chaque page:

Graphique backlinks analyse trafic
Nombre de backlinks médian (Y) vs trafic mensuel moyen (X)

La corrélation est claire : plus une page a de backlinks, plus elle reçoit de trafic organique de Google. Maintenant, il est important de noter que la corrélation n’implique pas de causalité et qu’aucun de ces graphiques ne fournit de preuve directe que les backlinks vous aident à vous classer dans Google. Cependant, la plupart des professionnels du référencement vous diront qu’il est presque impossible de se classer sur la première page sans backlinks, une observation qui correspond aux données ci-dessus.

2. La page n'est pas indéxée

Cela peut paraitre idiot, mais il est impératif de demander à Google d’indexer son site: Google ne peut pas classer les pages qui ne sont pas indexées.

Si vous pensez que c’est peut-être la raison pour laquelle votre page n’obtient pas de trafic organique, faites une recherche avec « site:[votre url] » sur Google. Vous devriez voir au moins un résultat ; sinon, c’est qu’il n’est pas indexé.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cela peut se produire, mais la plus courante est une balise  noindex. Il s’agit d’un petit morceau de code qui indique aux moteurs de recherche de ne pas indexer une URL. Les redirections et les blocages robots.txt peuvent également empêcher l’indexation. Pour voir les pages exclues en raison de ces problèmes (et d’autres), consultez l’onglet « exclues » dans le rapport « couverture » dans votre Google Search Console. De plus, Google n’indexe généralement pas les pages cassées, même si elles ont des backlinks.

Croyez-le ou non, ce problème est étonnamment courant!